Skip navigation


J’avais l’habitude de voir Jim Carrey dans des rôles décalés, dans des personnages timbrés, comme The Mask ou Bruce Tout Puissant. Et vous me direz, ça lui va parfaitement ; qui a put résister à ses mimiques et grimaces ? En tout cas, pas moi. En regardant Le Nombre 23, j’ai vu un tout autre masque de cet acteur.

Ce n’est pas un film pour rire. Dailleurs, je ne me rappelle pas avoir rigolé. L’un des styles de films que j’adore, c’est quand c’est original, et quand la fin te fout sur le cul. C’est exactement ce qui s’est passé avec Le Nombre 23. Une ambiance excellente, des touches de ce qu’il faut là où il faut. Par contre je n’aime pas trop le jeu de la femme et surtout du fils à certains moments, mais bon, ce n’est qu’un détail. L’histoire est super bien filée, compliquée et complexe certes, mais les morceaux se recollent vers la fin, et tout s’éclaircit alors.

Je vous le conseille fortement, mais faites bien attention à ne pas attraper le virus, qui sait…

Publicités

2 Trackbacks/Pingbacks

  1. […] entre un garçon à la vie discrete et renfermée, Joel, joué par l’énormissime Jim Carey (Le Nombre 23, The Mask, Yes-man), et Clémentine, jouée par Kate Winslet (Le Liseur, Les Noces rebelles, The […]

  2. By The Truman Show « Le Blog-Ciné de Clem on 10 Déc 2009 at 10:23

    […] devant les caméras, il est tout simplement bluffant. Il m’avait également scotché dans Le Nombre 23, un de mon top des films. C’est un très grand acteur que j’admire par sa créativité […]

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :