Skip navigation


C’était ce soir, sortie ciné avec une belle grande brochette d’amis. Avec le méga-passionné-de-film on attendait impatiemment que ce film sorte : acteur génial (Brad Pitt : Fight Club, Snatch, et pleins d’autres…), histoire originale (l’homme qui rajeunit) et un réalisateur qui promet…

Je dédis un paragraphe entier à ce réalisateur, David Fincher, car franchement, il y a de quoi : Zodiac, Se7en, Panic Room, et…. Fight Club !!! Panic Room je ne l’ai pas vu, mais on ne m’en dit que du bien. Les 3 autres, ce sont des films, que j’ai adoré pour leur finesse de réalisation et leur qualité (même si je trouve Zodiac un peu trop étendu…). Pour Fight Club, je ne l’ai même pas adoré, je l’ai fusionné avec moi-même.

Donc je vais voir ce Benjamin Button avec tout ça dans la tête. Le film commence, les images s’enchainent, mon coeur s’emballe, je ne m’ennuie à aucun instant, les 2h35 passent comme dans du beurre. C’était un délice, un film à la hauteur de mes éspérances. Du Fincher comme je l’ai déjà vu.

L’homme qui naquit vieux et mourut jeune. Il fallait du cran pour faire un film avec cette idée, et là c’est parfait. Brad Pitt est bon comme jamais. De toute façon j’adore cet acteur. Le film est bien orchestré, je vois la vie de Benjamin défiler entre une larme, un rire et une pensée. Il est rare que je tombe amoureux d’un film, mais quand ça m’arrive, je suis en émoi total.

Il y a une seule chose que je n’ai pas trop aimé dans ce film. Il est conté à partir du présent, en fait la fille lit à sa mère le journal intime de Benjamin. Je n’aime pas trop les filmes contés du présent. Mais finalement là c’est différent, donc c’est excusable. Vous verrez bien, je ne vous dévoilerai rien 😉

Je concluerai cet article en disant que ce film est parfait pour moi : il raconte une histoire, il est émouvant, il est beau, il est bien fait et bien joué… 2h35 de pur bonheur, de pure évasion, le rêve total… A voir absolument, sans aucunes restrictions, une beauté du septième art !

Publicités

2 Trackbacks/Pingbacks

  1. By Panic Room « Film-Ô-Fil on 01 Nov 2009 at 12:44

    […] de films que j’ai beaucoup appréciés comme Zodiac, Seven, Fight Club et dernièrement L’Etrange histoire de Benjamin Button. Panic Room m’a beaucoup fait penser au film Le Terminal de Spielberg ; on reste dans le […]

  2. By Robin des Bois « Le Blog-Ciné de Clem on 13 Mai 2010 at 9:09

    […] du personnage : un hors-la-loi qui tire à l’arc comme un dieu. A ses côtés Kate Blanchett (L’Etrange Histoire de Benjamin Button) assure avec brio son second rôle avec un personnage très rustique. Mention spéciale à Petit […]

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :