Skip navigation


Léon

Quatre ans après Nikita, Luc Besson remet le couvert avec Jean Reno. Il utilise le même personnage que dans Nikita ; un nettoyeur. Il ne s’appelle plus Victor mais Léon. On lui propose des contrats de meurtre et lui, il nétoie. Une fois sur le terrain, il n’a qu’une seule règle ; ni femmes, ni enfants.

Ce film m’a beaucoup plus emballé que Nikita ; plus attirant, moins étrange. On suit la vie de ce nettoyeur. Au début on voit un homme qui excelle dans son travail, puis lorsqu’il prend à charge la petite voisine qui n’a plus de famille, on voit que c’est un homme seul et perdu, qui ne sait ni lire ni écrire. Ce duo nettoyeur/jeune fille est très intéressant, ils ont tout de différent, sauf le fait qu’ils soient seuls et sans racines tous les deux. Assez facile à reconnaître, cette fille est jouée par Natalie Portman, actrice qui m’avait déjà conquise dans V pour Vendetta, la saga Star Wars et Retour à Cold Mountain. Pour l’anécdote, un des équipiers du SWAT est joué par Sami Naceri.

Une fois de plus Jean Reno me plait dans un film, après Wasabi et Les Rivières pourpres. C’est un de mes acteurs préférés, et j’aime beaucoup cette image de mystère que l’on retrouve plus ou moins dans tous ses personnages.

Léon, un film bien équilibré qui peut plaire à un large public, avec un personnage central très attachant et original.

Publicités

One Trackback/Pingback

  1. […] Au top des articles vus, on trouve loin devant Mon nom est personne, suivit ensuite par Léon, Eternal Sunshine et […]

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :