Skip navigation


Le Transporteur 3

Jason Statham endosse le costard de Frank Martin pour une nouvelle livraison. Mais cette fois il sera forcé de réaliser cette tâche, car s’il s’éloigne de plus de 30m de son Audi fétiche, son bracelet électronique fera « kaboom ». En partant de Marseille, il se rend en Allemagne puis en Ukraine avec à ses côtés, la féline Valentina. Il reçoit ses consignes de Johnson, joué par Robert Knepper, le perturbant T-Bag de Prison Break. Frank va abandonner toutes ses règles de transporteur pour tenter d’échapper à tout ça.

Tout autant dans l’automobile que dans les combats, ce troisième opus est aussi jouissif que les deux autres, peut être un peu moins. Le cadre, l’histoire ne m’a pas vraiment accroché, j’ai préféré de loin Le Transporteur 2. Heureusement que la vitesse et les coups étaient au rendez-vous ! J’ai trouvé aussi dommage que Frank tende vers le « bad boy », ça enlève la grande classe du personnage. Tant pis.

Des combats efficaces à l’écran entre des scènes de voitures lancées à pleine balle, le tout parsemé d’un cadre un peu branlant ; pour reposer ses cellules grises.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :