Skip navigation


Leonard Shelby ne porte que des costumes de grands couturiers et ne se déplace qu’au volant de sa Jaguar. En revanche, il habite dans des motels miteux et règle ses notes avec d’épaisses liasses de billets.
Leonard n’a qu’une idée en tête : traquer l’homme qui a violé et assassiné sa femme afin de se venger. Sa recherche du meurtrier est rendue plus difficile par le fait qu’il souffre d’une forme rare et incurable d’amnésie. Bien qu’il puisse se souvenir de détails de son passé, il est incapable de savoir ce qu’il a fait dans le quart d’heure précédent, où il se trouve, où il va et pourquoi.
Pour ne jamais perdre son objectif de vue, il a structuré sa vie à l’aide de fiches, de notes, de photos, de tatouages sur le corps. C’est ce qui l’aide à garder contact avec sa mission, à retenir les informations et à garder une trace, une notion de l’espace et du temps. – Allociné-

Je ne peux commencer cet article sans dire que ce film n’est pas fait pour se reposer. Au contraire, il va vous faire travailler les neurones et votre mémoire, une mémoire que Leonard n’a pas. Vous vous apercevrez tout de suite que son réalisateur Christopher Nolan a voulu établir une timeline originale pour son film : on commence le film avec la scène de la fin, puis on met la scène de juste avant, puis celle d’avant… Ainsi de proche en proche on arrive à la scène du début. Le plus dingue dans cette histoire, c’est qu’en apprenant le début de l’histoire (à la fin du film donc) on est surpris.

A noter : si le nom de Christopher Nolan ne vous dit rien, sachez qu’il a réalisé des titans : Insomnia, Batman Begins, The Dark Knight. A noter également : on y retrouve Carrie-Anne Moss et Joe Pantoliano, respectivement Trinity et Cypher dans Matrix.

Un film à la narration non-chronologique, qui perturbe dans un premier temps, puis devient parfait ensuite pour l’histoire de cet homme sans mémoire.

  • Personnage préféré : Leonard, parce que je kiffe le tatouage avec de l’encre bic
  • Scène préférée : la technique d’ouverture de porte
Publicités

One Comment

  1. Il est tout simplement génial ce film!


5 Trackbacks/Pingbacks

  1. By Page non trouvée « Le Blog-Ciné de Clem on 03 Mai 2010 at 8:12

    […] Memento […]

  2. By Insomnia « Le Blog-Ciné de Clem on 22 Mai 2010 at 11:41

    […] Memento, Le Prestige, Batman : The Dark Knight, Batman Begins… Christopher Nolan, je commence à bien le connaître. En regardant ses films, j’ai été chaque fois happé ; impossible de décrocher, j’aurais aimé que la fin n’existe pas, que le film continue éternellement. Pour Insomnia : même effet. […]

  3. By Inception « Le Blog-Ciné de Clem on 22 Juil 2010 at 11:37

    […] bien des monstres du grand écran : Batman The Dark Knight, Insomnia et le plus excellent de tous, Memento. Et c’est sans surprises qu’une fois de plus, Nolan me fait […]

  4. By Following « Le Blog-Ciné de Clem on 03 Août 2010 at 7:43

    […] en allant du bon film (Insomnia, Le Prestige) jusqu’au pur chef-d’oeuvre (Inception, Memento) en passant par deux Batman excellents. Following est le premier film de Nolan, et il porte quelque […]

  5. […] la filmographie de Christopher Nolan, qui est MON réalisateur n°1. The Dark Knight, Inception, Memento, Following, Insomnia, Le […]

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :