Skip navigation


Que peut-on imaginer de pire pour un père que d’assister impuissant à l’enlèvement de sa fille via un téléphone portable ? C’est le cauchemar vécu par Bryan, ancien agent des services secrets américains, qui n’a que quelques heures pour arracher Kim des mains d’un redoutable gang spécialisé dans la traite des femmes. Premier problème à résoudre : il est à Los Angeles, elle vient de se faire enlever à Paris. -Allociné-

C’est la période de stage, le soir avant de se coucher j’ai envie de me reposer et de ne pas regarder un truc qui pousse trop à l’intellectuel ; Taken est parfait. Dans le commencement, on nous présente un personnage serein, calme, qui agit avec la force mais aussi avec de la finesse. Mais lorsque sa fille se fait kidnappée, la finesse prend le large. Il ne reste qu’une brute force qui laisse place à des scènes d’une violence pas possible. Il y a peut-être plus violent dans d’autres films, mais ici la c’est surtout la spontanéité de la violence m’a marqué. Malheureusement on ne peut parler que de ça à propos de ce film, le reste étant assez creux ; l’histoire, la musique, … En enlevant les scènes superflues, on peut aisément en faire un court-métrage.

La violence spontanée c’est sympa, mais à petite dose.

Ma note Allociné : 2,5/5

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :